Glenvoil logo

Le whisky écossais, toute une histoire…
6316
post-template-default,single,single-post,postid-6316,single-format-standard,stockholm-core-1.1,select-child-theme-ver-1.1,select-theme-ver-6.7,ajax_fade,page_not_loaded,side_area_over_content,,qode_menu_,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.5,vc_responsive
Title Image

Le whisky écossais, toute une histoire…

Le whisky écossais, toute une histoire…

Le mois de Mai est désigné comme mois du whisky ici en Ecosse. À cette occasion, nous voulions vous faire découvrir les origines et les traditions de la boisson nationale.

La vente de whisky est aujourd’hui l’une des économies principales de l’Ecosse, et pour cause : il y existe plus d’une centaine de distilleries en activité ! Toutes situées dans différentes régions du pays. Chacune a ses propres techniques de distillation, de fermentation et de vieillissement. Aucun whisky écossais ne se ressemble…

De l’Histoire…

Les origines de la distillation de whisky remonteraient au 15e siècle. Des archives officielles nous viennent de 1494. Elles témoignent d’une commission royale reçue par un moine de la région du Fife pour produire de l’eau de vie. Depuis, de nombreuses techniques se sont développées et ont évolué au fil des siècles. Aujourd’hui, les whiskies écossais, ou “scotch whiskies” ont une renommée internationale et s’exportent dans le monde entier.

Pendant longtemps, la production illégale de whisky s’est répandue partout en Ecosse. En effet, après l’Acte de l’Union de 1707 qui unifie l’Angleterre et l’Ecosse, le gouvernement anglais a commencé à contrôler la production de cet alcool. De lourdes taxes financières sur la distillation de cette boisson ont également été imposées. De nombreuses sociétés se sont ainsi développées dans la production et la vente illicite et non déclarée de whisky. Parmi les plus grandes marques, on compte notamment Glenlivet ou encore Strathisla dont les whiskies sont utilisés en blended pour la maison Chivas. En 1995, les taxes ont été réajustées et toutes les sociétés se sont légalisées.

Le whisky, c’est aussi une tradition. En hiver en Ecosse, il nous arrive de nous réchauffer avec un “hot toddy”. Ce petit cocktail maison est composé d’eau chaude, de citron, de miel, de cannelle et bien sûr d’un bon whisky de votre choix. Enveloppé dans une couverture douillette, au bord d’un feu et en bonne compagnie : le cadre idéal pour profiter de cette recette typique.

… À la production du whisky

Source : VisitScotland

Parmi les plus grandes régions productrices, on compte le Speyside. Il y existe notamment un circuit nommé le “Malt Whisky Trail”. Cet itinéraire vous permet de découvrir les distilleries et whiskies de la région. Vous pouvez également accéder à une carte interactive de toutes les distilleries du pays.

Il existe également une très grande concentration de distilleries dans l’ouest de l’Ecosse, comme sur l’Île d’Islay par exemple. Nous vous avons d’ailleurs concocté un circuit autour des Iles d’Islay et Jura afin de découvrir les meilleurs whisky de la région. 

Événements et festivals

Source : VisitScotland

Le Whisky, c’est aussi un motif de célébration. Nombreux sont les événements et festivals autour de la boisson nationale. On compte par exemple :

Vous l’aurez compris, le whisky est une boisson entièrement représentative de la culture et de la production écossaise. N’attendez plus et venez découvrir l’Ecosse et ses traditions !