Glenvoil logo

Les archipels écossais, dépaysement garanti
7821
post-template-default,single,single-post,postid-7821,single-format-standard,stockholm-core-1.1,select-child-theme-ver-1.1,select-theme-ver-5.3,ajax_fade,page_not_loaded,side_area_over_content,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.5,vc_responsive
Title Image

Les archipels écossais, dépaysement garanti

Les archipels écossais, dépaysement garanti

Si vous rêvez d’Ecosse, vous avez surement déjà entendu parler de l‘île de Skye, sans doute l’île écossaise la plus célèbre. Et pourtant, il existe près de 790 îles dans cette région du Royaume-Uni et seulement 89 sont habitées.  

Un séjour sur une île écossaise est la promesse d’un dépaysement, tant à travers les paysages que la culture. On vous emmène aujourd’hui à la découverte des archipels écossais et de tous leurs secrets. 

L’archipel des Shetland, terre Viking

Festival Up Helly Aa sur l’archipel des Shetlands

Composé d’une centaine d’îles, l’archipel des Shetland est géographiquement plus proche de la Norvège que de l’Ecosse, faisant de lui l’archipel le plus au Nord du Royaume-Uni. D’ailleurs, on retrouve aujourd’hui encore l’héritage du peuple Viking qui occupait les Shetland du 8ème au 15ème siècles avant que le territoire soit annexé au Royaume d’Ecosse. Si vous tendez l’oreille vous entendrez encore des consonances scandinaves dans les dialectes locaux. D’ailleurs, les Shetland accueillent chaque année le Up Helly Aa, le plus grand festival Viking d’Europe. 

Cet héritage se retrouve également dans les sites archéologiques de l’archipel. Les sites de Jarlshof et Old Scatness témoignent de l’occupation Viking. Cependant c’est bel et bien l’île de Unst qui regroupe le nombre de preuves le plus important avec pas moins de 60 sites liés à cette période de l’histoire.  

Les Shetland sont aussi une véritable inspiration pour les amoureux de nature. Entre ses paysages tantôt incroyables, tantôt paradisiaques, l’archipel réserve bien des surprises ! Plages au sable blanc et aux mille nuances de bleu telles que Meal ou St Ninians Beach ou encore falaises spectaculaires comme à Eshaness, les Shetland sont un véritable plaisir pour les yeux. Côté faune, l’archipel n’est pas en reste et abrite de nombreuses espèces d’oiseaux tels que les fous de bassan ou encore les macareux moines.

L’archipel des Orcades, parenthèse historique

Pierres de Stenness

Composé d’environ 70 îles, 16 seulement sont habitées. L’île principale, The Mainland, abrite les deux villes les plus importantes de l’archipel : Kirkwall et Stromness.

Un séjour sur les Orcades, c’est la promesse de découvrir un lieu chargé d’histoire. L’archipel regroupe des vestiges néolithiques, surement parmi les mieux préservés en Europe. Les quatre sites néolithiques de Skara Brae, du cercle de Brodgar, des pierres levées de Stenness et du tumulus de Maeshowe sont d’ailleurs inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1999. Aussi, l’une des îles de l’archipel est surnommée « l’Égypte du nord ». En effet, l’île de Rousay possède quelques 150 sites archéologiques, dont une chambre funéraire vieille de 5000 ans !

Mais ce n’est pas tout, il y a une autre période de l’histoire mise en avant, et c’est celle des deux guerres mondiales. En effet, les Orcades abrite le plus grand cimetière d’épaves d’Europe. La baie de Scapa Flow servait autrefois de base navale pour l’armée britannique et on y retrouve aujourd’hui des navires allemands sabotés à la suite de l’armistice.

L’archipel des Hébrides, plutôt intérieures ou extérieures ?

L’archipel des Hébrides, situé au large de la côte ouest de l’Ecosse abrite en fait deux groupes d’îles : les Hébrides extérieures et les Hébrides intérieures.

Ile de Harris

Les Hébrides intérieures

Il existe une nouvelle distinction à faire au sein des Hébrides Intérieures. On distingue les îles du Nord, qui se composent de Skye et des petites îles voisines telles que Raasay et celles du sud qui regroupent entre autres Mull, Islay et Jura. 

Beaucoup de ces îles sont évidemment engagées dans la protection de leur patrimoine naturel. Par exemple, l’île d’Eigg, rachetée par ses habitants il y a une vingtaine d’années, est aujourd’hui indépendante énergétiquement et produit sa propre électricité 100% renouvelable.  

Mais outre leurs paysages incroyables et donc un véritable plaisir pour les yeux, les Hébrides intérieures sont un réel régal pour les papilles avec notamment les nombreuses distilleries de whisky. L’île d’Islay rassemble à elle seule neuf distilleries actives sur son territoire !

Les Hébrides extérieures

Les Hébrides extérieures quant à elles se composent des îles de Lewis et Harris, de St Kilda, des îles de North et South Uist et enfin de l’île de Barra. Ces dernières sont aujourd’hui encore baignées dans la culture gaélique, qui est encore parlé par une partie de la population locale et qu’on retrouve énormément dans la musique folk traditionnelle.   

L’archipel est connu et reconnu pour ses plages extraordinaires, parmi les plus belles plages du Royaume-Uni, voire d’Europe. L’île d’Harris en est un bon exemple avec sa sublime plage de Luskentyre.

Cette partie de l’archipel a aussi vu naître l’un des tissus écossais les plus célèbres : j’ai nommé le Harris Tweed ! Il s’agit d’un tweed tissé à la main par les insulaires dans un périmètre bien déterminé : les îles de Lewis, Harris, Uist et Barra. Depuis 1934, et dû au succès mondial du Harris Tweed, les artisans sont aujourd’hui autorisés à utiliser des métiers à tisser.  

Harris Tweed

Un voyage dans les archipels écossais ?

Chez Glenvoil, nous réalisons vos rêves d’Ecosse. Si l’idée de découvrir les îles écossaises vous a séduite, n’hésitez plus, et contactez nous pour un devis 100% personnalisé !